Comme son nom l’indique, la formule de prêt viager hypothécaire consiste à mettre en hypothèque votre bien immobilier tout en conservant ce dernier. Ce type de prêt peut être remboursé après le décès de l’emprunteur. En effet, c’est l’argent obtenu à la revente de ce même immobilier qui servira pour rembourser le crédit. Comme le crédit a donc une durée indéterminée, l’emprunteur n’aura pas remboursé ni le capital ni les intérêts.

Quels sont les avantages et les inconvénients du prêt viager hypothécaire ?

Le prêt viager hypothécaire est un prêt immobilier in fine permettant le remboursement du capital de départ à échéance du prêt. L’emprunteur pourra en obtenir des liquidités en contrepartie de l’hypothèque de son bien immobilier. Il n’aura pas à se soucier du remboursement mensuel tout en n’étant pas soumis à une assurance de prêt. Vous en aurez plus d’informations sur le site de Immofeed

En parallèle : Est-ce que ça vaut le coup d'acheter un appartement ?

Pour prétendre à ce type de prêt, il suffit d’être propriétaire d’un bien immobilier destiné exclusivement à l’habitation. Il peut s’agir : 

  • D’une résidence principale
  • D’une résidence secondaire
  • D’un investissement locatif

Les biens mixtes ainsi que les terrains ou les VEFA (vente en l’état futur d’achèvement) ne sont pas donc concernés. Toutefois, le prêt viager hypothécaire n’est pas dépourvu d’inconvénients qui méritent d’être connus. 

A voir aussi : Les points essentiels à connaitre en droit immobilier

Sachez que ce type de prêt immobilier ne peut pas être affecté à une activité professionnelle. L’emprunteur se doit de bien entretenir le bien en question pour que celui-ci conserve sa valeur. En outre, le prêt viager hypothécaire peut avoir des impacts négatifs sur l’héritage au cas où le crédit ne serait pas remboursé de manière anticipative.

Les informations nécessaires pour les potentiels emprunteurs

Il convient de savoir que le contrat du prêt viager hypothécaire doit être notarié. Les mentions obligatoires qui y sont inscrites sont décrites par le code de la consommation. Avant de se lancer dans ce type de prêt, il faut prendre en compte de l’allongement de la durée et des conséquences potentielles sur les personnes qui vont hériter le bien. 

En ce qui concerne le montant du prêt, il va être déterminé en fonction de la valeur du bien immobilier et de l’âge de l’emprunteur, sachant que ce type de prêt est spécialement conçu pour les personnes âgées de plus de 65 ans. Pour estimer la valeur réelle de l’habitation, il est conseillé de solliciter les services d’un expert immobilier professionnel. L’évaluation sera par la suite vérifiée par un notaire avant d’être présentée à l’organisme financier. Le recours au conseiller fiscal est aussi vivement recommandé pour vous aider à choisir l’établissement prêteur et à étudier tous les aspects juridiques. 

En somme, nous pouvons dire que le prêt viager hypothécaire est très avantageux pour les personnes âgées. Ce type de prêt peut servir pour financer de nombreux projets : voyage, retraite, achat de nouveau bien immobilier, complément de revenus, etc.