L’industrie immobilière française connaît une importante phase de transition. Il est donc judicieux de s’informer sur les divers axes de ce secteur avant de prendre la décision de se lancer dans un achat ou une location d’appartements. 

Dans cette période de constante évolution du marché immobilier, il convient de se pencher sur ses tendances actuelles. Que faut-il savoir sur les tendances du marché immobilier en France ?

A lire aussi : Où et comment trouver son avis d’imposition en ligne ?

Le volume de transactions dans le marché immobilier

Le marché immobilier français est l’un des secteurs d’activités les plus dynamiques. Le nombre de transactions immobilières est corrélé à la demande de la population française en fonction de leurs besoins. Mais contrairement aux années antérieures où il y a une hausse de transactions malgré la période sanitaire, les tendances actuelles sont à la baisse.

La baisse des tendances

Ce phénomène est dû au bouleversement observé dans le climat de l’inflation. 

Dans le meme genre : Agence immobilière megève : investir à chamonix

Si vous êtes dans l’optique d’utiliser les services d’une agence immobilière, cliquez ici pour en savoir plus sur les diverses possibilités disponibles. Dans certains départements, le nombre de transactions immobilières a connu une baisse due à la stabilisation de certains facteurs liés au marché immobilier.

Cependant, Les tendances actuelles du marché immobilier en termes de prix ont un rythme modéré. Malgré la décrue du volume de transactions, les prix devraient augmenter à cause de la croissance des taux d’intérêts. Toutefois, de grandes villes telles que Paris, Nantes et Bordeaux connaissent une diminution des prix immobiliers au détriment des villes à statut moyen.

Qu’est-ce qui justifie cette baisse ? 

Cette baisse du prix du marché immobilier en France, s’explique par l’offre qui est plus élevée que la demande actuelle. Les taux de crédit immobilier qui sont actuellement à la hausse peuvent agir aussi sur le prix des logements en France. Cette hausse du taux de crédit s’explique par :

  • le choc de l’inflation ;
  • l’augmentation des taux obligatoire ;
  • le maintien du prêt à taux zéro.

Le prêt à taux zéro permet donc de s’offrir aussi bien un ancien logement avec des travaux, qu’un logement neuf, quels que soient leurs prix. 

La prolongation de la loi Pinel

La prolongation de la loi Pinel constitue un succès pour les investisseurs. Pour les investisseurs, cette loi de mettre le logement en location à la fin de l’engagement.

Le dispositif Pinel permet de mettre le logement en location pendant une période de 6 à 12 ans au prix voulu. Comme avantage, il y a une réduction d’impôts allant jusqu’à 17,5% du prix d’achat de votre logement. Ce dispositif est avantageux, car il permet de bâtir un patrimoine durable pour soi et la famille.

Le marché immobilier français est dans une période de transition. Il est marqué par la stabilisation des prix de logement qui est relatif à la baisse modérée du volume de transaction. Ce phénomène est dû à plusieurs facteurs, notamment la hausse de l’offre et l’augmentation des taux d’intérêt.